Devisassurancevoituresanspermis.com » Assurance auto » Comment connaître le prix d’une assurance voiture sans permis ?

Comment connaître le prix d’une assurance voiture sans permis ?

Un organisme peut vous proposer un certain montant, mais le voisin est en mesure de le réduire et il vous promet de confortables économies. Vous ne devez donc pas vous focaliser sur le premier montant qui croise votre route, car une étude approfondie du marché est indispensable. Ces voiturettes ont une puissance beaucoup plus faible, mais elles doivent tout de même être assurées selon la volonté de chacun.

Prix d’une assurance voiture sans permis

Quels sont les critères pris en compte ?

Le prix n’est pas proposé en fonction de la puissance de votre voiture, car de nombreuses informations sont intégrées à ce calcul.

  • Vous devez renseigner les garanties à savoir une assurance au tiers ou tous risques.
  • Le minimum que vous pouvez choisir est une assurance au tiers, mais elle peut être améliorée en fonction des organismes.
  • Le profil du conducteur est aussi important, cela permet de connaître les antécédents.
  • Certains décident de conduire une voiturette après la suspension d’un permis, cette donnée ne sera donc pas oubliée.
  • Le lieu de résidence est également primordiale au même titre que le l’endroit dédié au stationnement.

Grâce à ces informations très précises, il est possible d’interroger tous les assureurs susceptibles de vous proposer un contrat en adéquation avec vos besoins, votre budget et vos habitudes. En effet, il n’est pas forcément nécessaire d’adopter une assurance tous risques si vous utilisez cette voiturette quelques fois dans le mois seulement pour réaliser moins de 10 km.

Les disparités sont importantes

Comme c’est le cas pour les voitures classiques, les écarts au niveau des prix sont conséquents, ils peuvent donc varier du simple au triple. Certes, votre profil est le même, mais la franchise sera différente au même titre que les garanties.

  • Les prix sont généralement plus intéressants pour les voitures sans permis, car les capacités sont plus faibles. Vous ne pouvez pas vous rendre sur l’autoroute par exemple.
  • Il est également assez rare que ces voitures sans permis se retrouvent au centre d’accidents graves, car la vitesse est aussi limitée à 45 km/h.
  • Il faut alors compter entre 40 et 60 euros par mois pour une voiturette estampillée Aixam.
  • Le montant est pratiquement le même avec un véhicule proposé par Ligier qui reste le leader sur ce marché, il faudra alors prévoir près de 50 euros par mois.

Bien sûr, le coût peut être augmenté considérablement si vous choisissez à chaque fois les garanties les plus conséquentes. De ce fait, vous aurez tendance à réaliser des économies avec une assurance au tiers, mais sera-t-elle adaptée à votre profil ?

Quels sont les organismes à envisager ?

Lorsque les conditions ne sont pas « normales », il faut se tourner vers les spécialistes de la discipline. Certes, certains organismes classiques vous proposent des garanties en adéquation avec ces voiturettes, mais les coûts ne sont pas toujours les plus réjouissants. Vous pouvez réellement effectuer des économies grâce à des organismes comme MMA qui est présent sur le marché depuis de nombreuses années.

Il y a également GMF qui est sur la première marche du podium depuis de nombreuses années que ce soit sur le sol français ou européen. Vous pourrez aussi confier votre assurance au Crédit Agricole. Il est souvent conseillé de rassembler tous les dossiers chez le même assureur que ce soit pour la maison, la voiture, la moto… Cela vous évite d’avoir à chaque fois des dizaines de compagnies à gérer tous les mois. Cela peut être assez laborieux et en regroupant vos formules, les compagnies peuvent vous proposer une réduction du prix